Essence : menace de blocage des routiers

France 3

La CGT et FO appellent dès lundi matin à une mobilisation massive pour dénoncer la réforme du Code du travail. Une grève reconductible. Risque-t-on une pénurie de carburants dans les stations-services ? Certains ont pris les devants.

Pas de mouvements de panique pour l’instant malgré les rumeurs qui courent sur les réseaux sociaux. Dans cette station-service de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), on note un peu plus de clients que d’habitude, surtout des personnes qui ont besoin de leur voiture pour travailler. "J’ai une tournée à assurer, des patients à voir. Il faut que j’ai de l’essence", explique cette infirmière libérale.

Des clients méfiants

Dans ce dépôt de carburants d’Ille-et-Vilaine, pas un camion ce week-end. Les stations-services se font fait livrer à l’avance, par précaution elles-aussi. C’est le cas dans le centre-ville de Rennes où la propriétaire, Claudette Lefebvre, constate un afflux de clientèles. "Depuis une semaine, les gens font attention, assure-t-elle. Ils font un complément de plein. Ils sont méfiants. Ils savent qu’une grève est prévue." Certains stations ont déjà choisi de limiter les achats par client.

Vous êtes à nouveau en ligne