Carburants : le gouvernement annonce trois coups de pouce aux automobilistes

Édouard Philippe a annoncé trois mesures concernant les prix du carburant mercredi 14 novembre au matin pour alléger le quotidien des automobilistes.

Invité mercredi 14 novembre de RTL, Édouard Philippe a déclaré ne pas vouloir annuler les hausses des prix du carburant, au nom de la lutte contre le réchauffement climatique. Néanmoins, il dit avoir entendu la colère des Français et annonce des mesures d'accompagnement. Par exemple, les aides de certaines régions pour l'achat de carburant, comme dans les Hauts-de-France, où les mesures pour favoriser le covoiturage seront défiscalisées. Par ailleurs, le dispositif d'indemnités kilométriques, qui permet de bénéficier d'un abattement fiscal, sera élargi pour les plus gros rouleurs. 

Des gilets jaunes toujours mobilisés 

Le premier ministre a annoncé ces mesures et également mis en garde face au blocage de samedi 17 novembre. A Nîmes (Gard), des gilets jaunes réunis expriment leur mécontentement. Pour eux, la mobilisation reste totale. De même, les carburants coûtent 1 500 à 2 000 euros chaque mois à Claude Coquard, un entrepreneur du bâtiment, qui se sent oublié par le gouvernement. L'ensemble des mesures annoncées mercredi 14 novembre prendra effet le 1er janvier 2019. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne