Automobile et pollution : et si le GPL devenait la solution ?

France 3

À l'heure des pics de pollution et des carburants trop chers, le GPL pourrait bien être la solution. Ce carburant à moins d'un euro le litre est non polluant et pourtant peu utilisé en France. 

Faire le plein à moins d'un euro le litre, un seul carburant permet de réaliser l'exploit : le GPL, gaz de pétrole liquéfié. Dans une station-service d'Annecy (Haute-Savoie), il faut bien choisir sa file. Une seule pompe sur les dix en distribue. D'après un utilisateur, Roland Poirrot, l'attente vaut le coup : 38,43 litres pour 24 euros seulement. Ces deux fois moins qu'avec de l'essence ou du diesel. Depuis 15 ans, ce commercial ne roule qu'au gaz. Il a transformé sa voiture essence pour 3 000 euros. Un investissement amorti en trois ans.

Le GPL concerne moins de 1% du parc automobile français

Une voiture économique et écologique sans aucun rejet de particules fines. Pourtant, Roland Poirrot fait partie des exceptions. Le GPL c'est moins de 1% du parc automobile français, soit 200 000 véhicules contre 14 millions dans le reste de l'Europe. Les structures sont limitées : 1 650 stations-service et à peine 160 garages spécialisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne