Loi mobilité : quelles sont les mesures phares ?

FRANCE 2

En plateau, Camille Guttin revient sur le projet de loi mobilité, samedi 1er juin. 

L'idée globale du projet de la loi mobilité, est de définir nos nouvelles façons de nous déplacer dans les années et dans les décennies qui viennent. Quelles sont les mesures phares de cette future loi ? "La grande mesure à retenir, c'est l'interdiction des ventes, dès 2040, c'est-à-dire dans 20 ans, des voitures thermiques. C'est-à-dire toutes celles qui utilisent l'essence, le diesel ou encore le gaz naturel", explique en plateau Camille Guttin.

340 000 emplois menacés ?

"Aujourd'hui, cela représente 97% des ventes. Les syndicats estiment qu'à peu près 340 000 emplois seraient donc menacés d'ici 2040. Mais certaines associations, elles, veulent, aller beaucoup plus loin et mettent cette interdiction à partir de 2030", poursuit encore la journaliste sur le plateau de France 2. Et de remarquer encore que cette loi "prévoit d'obliger les loueurs de voitures à faire un effort en se dotant des véhicules qu'on dit hybrides ou électriques : 10% de leur flotte d'ici 2020, 20% d'ici 2022." À noter que pour de nombreuses associations, le plan du gouvernement ne serait pour l'heure pas assez ambitieux. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne