Le diesel, sur la sellette

FRANCE 2

L'État va davantage taxer ce carburant. Le journaliste de France 2 Arnaud Comte fait le point sur l'utilisation du diesel en France.

La France est-elle la championne du diesel aujourd'hui ? "Pas tout à fait. Le nombre de véhicules vendus en France est de 64% des véhicules neufs, c'est donc une large majorité, mais au classement, on est devancé en Europe avec 73%, suivi du Luxembourg et du Portugal. La France devance l'Allemagne, où moins d'un véhicule neuf sur deux est en mode diesel", détaille Arnaud Compte.

Écouler les stocks

Comment expliquer le choix d'un carburant moins taxé pendant toutes ces décennies ? Juste après la guerre, ce carburant est surtout destiné aux agriculteurs et à leurs tracteurs, mais il est également utilisé comme combustible pour chauffer les habitations jusque dans les années 60. La France prend ensuite un virage sur le nucléaire. "Dans les maisons, on abandonne progressivement le chauffage au fioul pour le radiateur électrique. On a dû mal à écouler les stocks dans les raffineries et pour sauver toute une filière, l'État demande aux constructeurs automobiles de miser sur le moteur diesel", explique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne