Canicule : la circulation différenciée déclenchée à Paris

france 2

Face à la nouvelle vague de chaleur débutée lundi 22 juillet, la circulation différenciée a été mise en place dès le lendemain à Paris. Le dispositif est encore plus strict que les fois précédentes.

Pour ce deuxième épisode caniculaire de l'été 2019, les autorités ont voulu faire fort et faire vite. Dès le mardi 23 juillet, la circulation différenciée a été mise en place. Le dispositif est cette fois plus sévère que les fois précédentes. "En Île-de-France interdiction donc de circuler pour les vignettes Crit'Air de 3 à 5 ,ce qui représente près de deux véhicules sur trois", explique le journaliste Olivier Feniet.

Les automobilistes qui partent en vacances non verbalisés

Les vignettes 0, 1 et 2  peuvent continuer à circuler. "Pour ceux qui ne respectent pas l'interdiction, l'amende est fixée à 68 euros et le véhicule peut même être immobilisé", ajoute-t-il. La Préfecture de police a mis en place 17 points de contrôle aux entrées de Paris. "Petite exception pour les automobilistes qui partent en vacances d'été, ils ne sont pas verbalisés. C'est la consigne donnée aux policiers", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne