L'Etat va supprimer l'avantage fiscal des moteurs diesel

FRANCE 2

Afin de limiter la pollution, le gouvernement annonce qu'il va progressivement ramener le prix du diesel à hauteur de celui de l'essence.

Bouleversement à venir dans le monde automobile. L'avantage fiscal du diesel, moins taxé que les autres carburants, va disparaître. L'Etat français espère ainsi limiter la pollution.

Dès 2016, le prix du gazole va augmenter d'un centime par litre. Dans le même temps, celui de l'essence décroîtra d'un centime. Ce principe va se répéter chaque année afin d'atteindre un objectif : que les deux tarifs soient à la même hauteur en 2020.

"C'est rien, un centime"

Les conducteurs de diesel sont divisés. "Je travaille beaucoup avec mon véhicule", peste un automobiliste. "C'est rien, un centime. Ça ne va pas beaucoup nous changer la vie", estime un autre au micro de France 2. Certains professionnels comme les transporteurs redoutent de voir flamber leur facture.

Cette mesure doit rapporter 245 millions d'euros par an à l'Etat, qui devrait reverser cette manne aux ménages les plus modestes sous la forme d'un allégement total ou partiel de la taxe foncière, de la taxe d'habitation ou de la redevance audiovisuelle. 100 000 ménages seraient concernés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne