"Gilets jaunes" : que peut faire l'exécutif ?

France 2

Quel sera le choix concret de l'exécutif face à la mobilisation des "gilets jaunes" ? Depuis 48 heures, plusieurs pistes de propositions sont à l'étude du côté de l'Élysée et de Matignon.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le président l'a dit, ses ministres le répètent : face à la mobilisation des "gilets jaunes", les taxes sur le carburant seront maintenues. Toutefois, le gouvernement explique, dimanche 25 novembre, que des aménagements sont possibles. Lundi 26 novembre, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, fera des annonces pour améliorer le réseau ferré de proximité et les routes secondaires. Mardi 27 novembre, le président doit parler écologie. L'occasion pour lui d'annoncer entre autres la création d'un Haut conseil pour le climat. Autour de la table : des ONG, comme WWF, des experts du climat, des associations et des syndicats. C'est à eux de concilier l'urgence climatique et les possibilités économiques.

Les "gilets jaunes" veulent du concret

Le gouvernement veut aussi créer des instances de débat décentralisées, au plus près des points de blocage. Des idées loin des revendications premières des "gilets jaunes". Eux réclament des mesures concrètes, comme le rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Les "gilets jaunes" ne souhaitent donc pas seulement le retrait des taxes. La semaine s'annonce cruciale pour le président, qui compte bien désamorcer la crise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne