VIDEO. Environnement : les voitures à hydrogène sont-elles une alternatives crédibles pour les automobilistes ?

FRANCE 2

Pendant la campagne des élections européennes, les partis ont soumis la proposition des voitures à hydrogène. Une alternative écologique à la voiture électrique rechargeable avec batterie.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Certains taxis parisiens se sont lancés dans l'aventure hydrogène. Une alternative tout aussi écologique que les voitures électriques, mieux connues du grand public en matière de véhicules propres."Nous sommes la première flotte au monde de taxis qui roulent à l'hydrogène. On a ni le bruit ni la pollution. C'est un confort important pour le chauffeur que je suis mais aussi pour les clients que nous transportons", détaille Nabil Amhaouch, chauffeur pour la société Hype.

Une technologie encore boudée par les constructeurs

Il n'y a que 100 chauffeurs de ce type à Paris. Pour faire le "plein" d'hydrogène, ils se rendent dans des bornes un peu spéciales. Le carburant est remplacé par du gaz à hydrogène. Beaucoup plus rapide que pour une voiture électrique. Entre trois et cinq minutes pour une autonomie de 500 kilomètres environ et pour un montant de 55 euros. Une technologie longtemps boudée par les constructeurs, à cause de l'importance du prix de vente final imputable aux métaux précieux utilisés.

Aucun gaz polluant n'est rejeté. Seul de l'eau s'échappe de ces automobiles. Reste un défi : produire une voiture totalement propre. Car, c'est un paradoxe, si ce véhicule est écologique, l'hydorgène qui le fait avancer est produit grâce à des énergies fossiles polluantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne