Contrôle technique : la pollution en ligne de mire

France 2

Après que de nombreux points de contrôle ont été renforcés en mai dernier, les normes antipollution du contrôle technique automobile deviennent à leur tour plus sévères.

Si le nouveau contrôle technique est entré en vigueur depuis un peu plus d'un mois, il va être une nouvelle fois durci avec de nouvelles normes de lutte contre la pollution. A partir du 1er janvier 2019, l'opacité des fumées des gasoils et plusieurs polluants libérés par les moteurs vont être passés au crible. Les véhicules diesel n'ayant plus leur filtre à particules pourraient par conséquent avoir du souci à se faire. D'après le magazine l'Argus, 15% des véhicules roulant au diesel pourraient être obligés de passer une contre-visite.

Un renforcement des contrôles par étapes

Ce renforcement du contrôle technique n'est qu'une première étape. D'ici à 2022, c'est le niveau d'émission de cinq gaz polluants qui sera cette fois scruté à la loupe. Il vous reste donc six mois pour effectuer les interventions nécessaires sur votre voiture pour la mettre aux normes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne