Allemagne : l'industrie automobile, fleuron du pays, est en pleine crise

France 2

L'usine Bosch de Sarrebruck (Allemagne) est l'exemple de la crise traversée par l'industrie automobile allemande, qui doit faire face à une baisse des ventes et à une mutation du marché.

L'Allemagne s'inquiète pour son industrie automobile. Depuis quelques années et l'affaire du "diesel gate" de Volkswagen, les ventes de voitures ont périclité, avec pour conséquences le ralentissement de tout le secteur automobile, notamment les sous-traitants. Dans l'usine Bosch de Sarrebruck (Allemagne), l'inquiétude est vive chez ce fabricant de moteurs et de pièces détachées. Un fleuron de l'industrie allemande et champion de l'exportation aujourd'hui à la santé fragile.

Une baisse du temps de travail pour maintenir des postes

"J'ai déjà plusieurs collègues qui cherchent d'autres emplois. Et j'en connais même qui sont déjà partis", confie l'un des 4 000 salariés du site. "Tout le monde ici a peur pour son emploi, c'est normal", exprime un autre. Chez le plus grand fournisseur de pièces détachées au monde, les salariés ont même accepté de travailler moins, et donc d'avoir une baisse des salaires, afin d'éviter le licenciement de 150 salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne