Diesel : Renault doit revoir ses moteurs trop polluants

FRANCE 3

Les véhicules diesel de la marque au losange polluent plus qu'annoncé. Mais le constructeur n'a pas pour autant triché. Les explications de France 3.

Non, le groupe Renault ne s'est pas rendu coupable d'une tricherie sur ses moteurs diesel semblable à celle de Volkswagen. Mais le constructeur va devoir changer ses méthodes pour évaluer la pollution de ses véhicules. Les tests réalisés montrent que ses modèles polluent beaucoup plus dans des conditions approchant de la réalité que durant l'examen en laboratoire.

Les tests réalisés en laboratoire ont été imaginés il y a 40 ans, avant l'avènement de l'électronique. Ils ne reflètent plus la réalité. Par exemple, on les réalise dans des conditions idéales de température moteur. Or, en conditions réelles (à froid par exemple), les moteurs Renault sont au-dessus des normes.

"Les tests vont changer"

"Depuis la crise Volkswagen, la Commission européenne a imposé aux constructeurs le passage à un test en condition de conduite réelle, donc sur route [...] Oui, évidemment, les tests vont changer et la crise a accéléré le mouvement", explique à France 3 Jean-Eric Raoul, rédacteur en chef d'Auto Journal.

Renault va devoir adapter sa technologie, comme tous les constructeurs. "Un maximum de transparence est nécessaire", assure Maxime Picat, du groupe PSA. Demain, les voitures devraient donc être plus propres...et plus chères.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne