VIDEO. Quatrième semaine de grève pour les salariés de PSA Aulnay

France 2

Des grévistes ont manifesté vendredi 8 février devant l'usine, tentant de discuter avec les salariés qui prenaient leur poste sur les chaînes de montage.

Des grévistes de l'usine PSA Peugeot-Citroën d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ont manifesté vendredi 8 février devant l'usine, tentant de discuter avec les salariés qui prenaient leur poste sur les chaînes de montage.

La situation catastrophique de PSA ravive les spéculations autour de l'avenir du constructeur français. Le groupe a devancé d'une semaine ses résultats annuels et annoncé dès jeudi des dépréciations d'actifs de 4,7 milliards d'euros pour tenir compte de la crise du marché automobile européen, appelée à durer plusieurs années. L'opération devrait déboucher sur la publication le 13 février d'une perte astronomique susceptible d'approcher 6 milliards d'euros pour 2012, contre un bénéfice net de 588 millions l'année précédente. La CGT a jugé que la direction de PSA utilisait "ce nouvel artifice comptable" pour faire passer dans les comptes "des pertes qui ne sont que théoriques".

Jean-Pierre Mercier, délégué CGT, donne rendez-vous au gouvernement pour mardi, dernière réunion des négociations. "La grève, elle est déterminée, les salariés sont déterminés", a déclaré le leader syndical devant la caméra de France 2. Les salariés du site d'Aulnay sont dans leur quatrième semaine de grève.

Vous êtes à nouveau en ligne