Emploi : Renault recrute 1000 postes

FRANCE 2

Renault annonce le recrutement de 1000 personnes d'ici la fin de l'année. Toutes les catégories seront concernées : des ouvriers aux cadres en passant par le service administratif.

Dans l'usine de Sandouville en Seine-Maritime , la nouvelle a fait le tour des ateliers : " ça fait plaisir à voir, c'est le signe que Renault Sandouville revit", explique un salarié de l'usine. En tout, le groupe annonce 1000 nouveaux CDI. Des recrutements de techniciens, d'ouvriers ou encore d'ingénieurs qui s'ajoutent aux 2000 embauches déjà annoncées. Cette nouvelle arrive après un plan de compétitivité douloureux pour les salariés. Il y a trois ans, le groupe annonce un vaste plan de départ, mais aussi un gel des salaires pendant un an et une augmentation du temps de travail. Un effort récompensé aujourd'hui.

Négociation d'un nouvel accord de compétitivité 

La direction et les syndicats signataires de l'accord se félicitent d'un nombre de départs moins importants que prévus : il n'y en a pas 7500 mais 6800. "C'est ce qui a permis de redonner à Renault un second souffle et d'aller de l'avant ", affirme Jean-Luc Mabire, directeur de l'usine Renault Sandouville. De bonnes nouvelles qui s'expliquent par le besoin de développer les voitures du futur. Le groupe négocie en ce moment un deuxième accord de compétitivité 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne