VIDEO. Japon, des prisonniers au pas

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Cellules glaciales, éclairées 24 heures sur 24, repas chronométrés, interdiction de regarder les gardiens dans les yeux et de parler sans autorisation... Une plongée dans l’univers carcéral japonais. Et une interview inédite de l’épouse du PDG de Renault-Nissan-Mitsubishi, Carole Ghosn.

Il y a près d’un an, le PDG de Renault-Nissan-Mitsubishi, Carlos Ghosn, était interpellé à Tokyo et incarcéré pendant plus de 100 jours. Le public français a découvert à cette occasion la sévérité des conditions de détention dans les prisons japonaises.

Les équipes d'"Envoyé spécial" ont obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer le quotidien d’un pénitencier au sud-est du pays, et ont recueilli les témoignages d’anciens détenus.

Carole Ghosn revient sur les conditions de détention de son mari

Cellules minuscules et glaciales, éclairées 24 heures sur 24, repas chronométrés, interdiction de regarder les gardes dans les yeux et de parler sans autorisation, obligation de se tenir immobile des semaines durant...

Une plongée édifiante dans l’univers carcéral japonais. Dans une interview inédite, l’épouse du PDG, Carole Ghosn, revient aussi en détail sur la détention de son mari et son expérience du système judiciaire japonais.

Une enquête de Constantin Simon avec Babel Press, diffusée dans "Envoyé spécial" le 21 novembre 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne