Justice : Carlos Ghosn bientôt face aux juges ?

FRANCE 3

Au cours de sa conférence de presse du mercredi 8 janvier, Carlos Ghosn s'est dit prêt à se présenter devant la justice française s'il est convoqué.

Mercredi 8 janvier, Carlos Ghosn faisait sa première apparition publique depuis sa fuite du Japon le 29 décembre. Au cours de sa conférence de presse, l'ancien PDG de Renault-Nissan s'est dit prêt à se présenter devant la justice française s'il est convoqué, comme le révèle la journaliste Maryse Burgot en direct de Beyrouth (Liban) : "D'abord, Carlos Ghosn est convoqué par la justice libanaise, c'est demain matin. Et il se rendra à cette convocation dans le cadre du mandat international lancé à son encontre par Interpol. Il sera entendu par le procureur général du Liban."

"Carlos Ghosn restera libre de ses mouvements"

La journaliste poursuit : "C'est une convocation de pure forme. Le Liban n'extrade pas ses ressortissants. Carlos Ghosn restera libre de ses mouvements. Par ailleurs, il s'est dit prêt pendant cette conférence à être entendu par la justice française. Il est visé en France par plusieurs procédures judiciaires." Ainsi, soit l'homme d'affaires rentre en France pour être entendu, soit un juge français vient au Liban pour l'entendre ou alors mandate un juge présent sur place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne