Japon : Carlos Ghosn retourne en prison

France 2

L'ancien patron de Renault, Carlos Ghosn, a été de nouveau arrêté au Japon et reconduit dans la prison où il a déjà passé plus de 100 jours. La justice japonaise le soupçonne cette fois d'avoir détourné plusieurs millions d'euros.

À Tokyo (Japon), mercredi 3 avril, Carlos Ghosn est apparu en public pour la dernière fois, avant d'être de nouveau arrêté. L'ancien patron de Renault est de retour à la case prison depuis jeudi 4 avril. Dès 6 heures dans la matinée, une vingtaine d'enquêteurs japonais débarquent à son domicile. Caché par des bâches, Carlos Ghosn est arrêté pour "abus de confiance aggravé", conduit au parquet de Tokyo puis transféré au centre de détention où il avait déjà passé plus de 100 jours.

De nouveaux éléments pour la justice japonaise

Une arrestation "révoltante" et "arbitraire" selon Carlos Ghosn. "Pourquoi venir m'arrêter alors que je n'entravais en rien la procédure en cours, sinon pour me briser ?", écrit-il dans un communiqué transmis par son avocat. La justice dit de son côté disposer de nouveaux éléments, reprochant à l'ancien patron de Renault et Nissan d'avoir détourné des fonds pour acheter un yacht et investir dans la start-up de son fils Anthony.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne