Carlos Ghosn : l'ex-PDG de Renault-Nissan a passé le réveillon avec sa femme à Beyrouth

Accusé de malversations financières, l'ancien patron de Renault et Nissan a fui le Japon où il était assigné à résidence pour Beyrouth, au Liban, lundi 30 décembre. C'est là-bas qu'il a passé le réveillon du jour de l'An. Les précisions de la journaliste Maryse Burgot, en duplex sur place.

En attendant la conférence de presse qu'il a promis de tenir le 8 janvier prochain depuis Beyrouth (Liban), où il s'est réfugié après avoir fui le Japon, lundi 30 décembre, Carlos Ghosn a passé le réveillon de la Saint-Sylvestre dans la capitale libanaise avec sa femme, comme en atteste une photo que France 2 s'est procurée. "Il y a énormément de journalistes et de photographes qui sont en train de filmer l'entrée de la maison de Carlos Ghosn, dans le quartier d'Achrafieh, à Beyrouth. Pour l'instant, on n'a toujours pas vu Carlos Ghosn. En revanche, une photo le montre aux côtés de son épouse Carole le soir du réveillon. Cette photo a été prise par une amie architecte que nous avons pu joindre", fait savoir la journaliste Maryse Burgot, en duplex sur place.

Un deuxième passeport pour entrer au Liban

"Par ailleurs, la justice japonaise essaie toujours de savoir comment Carlos Ghosn a pu échapper au Japon. Des perquisitions ont été menées à Tokyo (Japon) à son domicile. On sait désormais que Carlos Ghosn avait en fait deux passeports français. Il avait dû laisser le premier à ses avocats japonais. Le deuxième, il le portait en permanence sur lui. C'était une obligation s'il voulait voyager à l'intérieur du Japon. Ce passeport était dans un étui fermé, codé, qui ne pouvait être ouvert qu'en présence de ses avocats japonais. Finalement, c'est visiblement avec ce passeport qu'il est entré au Liban. Mercredi, ses avocats me disaient qu'il allait bel et bien s'installer dans cette maison de Beyrouth", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne