Carlos Ghosn

L\'ancien PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn quitte le bureau de son avocat à Tokyo, le 6 mars 2019.

Carlos Ghosn : de nouveau arrêté par la justice japonaise

La voiture transportant Carlos Ghosn après son interpellation à son domicile, jeudi 4 avril 2019 à Tokyo (Japon).

Affaire Carlos Ghosn : trois questions sur la nouvelle arrestation de l'ancien PDG de Renault-Nissan

Carlos Ghosn, à la sortie du bureau du procureur à Tokyo (Japon), le 6 mars 2019.

Carlos Ghosn retourne en prison après sa nouvelle interpellation au Japon, pour des soupçons de malversations financières

Carlos Ghosn, après avoir quitté le bureau de son avocat, le 3 avril. 

Le décryptage éco. Carlos Ghson : comment Renault justifie son refus de verser une retraite chapeau à son ancien patron

Carlos Ghosn a fait valoir ses droits à la retraite et devrait toucher 765 000 euros par an.

INFO FRANCEINFO. Carlos Ghosn, ex-PDG de Renault, a fait valoir ses droits à la retraite et devrait toucher 765 000 euros par an

Carlos Ghosn, à la sortie du bureau du procureur à Tokyo (Japon), le 6 mars 2019.

Japon : Carlos Ghosn de nouveau arrêté

Carlos Ghosn sortant de chez son avocat à Tokyo le 3 avril 2019.

Carlos Ghosn : Renault veut supprimer sa retraite chapeau

Carlos Ghosn sortant de chez son avocat à Tokyo le 3 avril 2019.

Le conseil d'administration de Renault refuse de verser à Carlos Ghosn sa retraite chapeau, qui se serait élevée à 765 000 euros par an

Carlos Ghosn sortant de chez son avocat à Tokyo le 3 avril 2019.

Renault : le conseil d'administration refuse de verser une retraite chapeau à Carlos Ghosn

Billets de 20 et 100 dollars  

C'est comment ailleurs ? Les maxi retraites chapeau aux États-Unis

Carlos Ghosn en mars 2019. 

Retraite de Carlos Ghosn : "Ce n'est pas la somme en elle-même" qui choque le plus, "mais qu'il la réclame", estime un délégué syndical de Renault

Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", mercredi 3 avril 2019.

Campagne "d'emprunt populaire" : "On a dépassé le million d'euros", annonce le député Adrien Quatennens (LFI)

Tom Enders, PDG d\'Airbus, en avril 2018.

Airbus : la retraite dorée de Tom Enders fait polémique

le député La France insoumise (LFI) Adrien Quatennens, invité de franceinfo le 3 avril 2019. 

VIDEO. Retraite de Carlos Ghosn : "La bonne solution, c'est de limiter l'écart de revenus", juge Adrien Quatennens

Carlos Ghosn, ancien PDG de Renault-Nissan, à Tokyo, le 6 mars 2019.

Carlos Ghosn annonce sur Twitter une conférence de presse pour "dire la vérité" le 11 avril

INFO FRANCEINFO. Carlos Ghosn, ex-PDG de Renault, a fait valoir ses droits à la retraite et devrait toucher 765 000 euros par an

Carlos Ghosn à la sortie du bureau de son avocat, le 6 mars 2019.

Affaire Carlos Ghosn : Renault effectue un deuxième signalement à la justice française après des flux financiers suspects

Un membre des médias défile devant un nouveau logo montrant Renault, Nissan et Mitsubishi avant une conférence de presse au siège de Nissan à Yokohama, dans la préfecture de Kanagawa, le 12 mars 2019.

Renault-Nissan : nouvelle charge contre Carlos Ghosn

Pour Louis Schweitzer, "dans vingt ans, l’alliance Renault-Nissan existera toujours"

Carlos Ghosn, visé par une enquête préliminaire sur les conditions de son mariage au château de Versailles.

Carlos Ghosn visé par une enquête préliminaire sur les conditions de son mariage à Versailles

Carlos Ghosn, dans les rues de Tokyo le 8 mars 2019, deux jours après sa libération sous caution.

"Bien sûr qu’on prend des photos !" : Carlos Ghosn traqué par la presse japonaise depuis sa sortie de prison

Carlos Ghosn arrive dans sa résidence à Tokyo (Japon), où il est actuellement assigné à résidence, le 8 mars 2019.

Japon : la justice refuse que Carlos Ghosn assiste au conseil d'administration de Nissan mardi

Carlos Ghosn et son épouse, le 9 mars 2019 dans les rues de Tokyo (Japon).

Carlos Ghosn : une liberté très surveillée au Japon

Carlos Ghosn et son épouse, le 9 mars 2019 dans les rues de Tokyo (Japon).

Carlos Ghosn : une liberté sous surveillance

Carlos Ghosn et son épouse, le 9 mars 2019 dans les rues de Tokyo (Japon).

"Il n'est pas prêt à parler" : la femme de Carlos Ghosn s'exprime pour la première fois depuis la libération de son mari

Carlos Ghosn quitte son bureau d\'avocats après avoir été libéré plus tôt dans la journée du centre de détention à Tokyo, le 6 mars 2019.

Carlos Ghosn : une vie sous surveillance

Karl Lagerfeld et un dessin de son chat Choupette à Berlin, le 3 février 2015. 

Photo Hebdo : de Carlos Ghosn au dernier défilé Chanel, l'actualité de la semaine en images

Carlos Ghosn (avec une casquette bleue), le 6 mars 2019, à la sortie d\'un centre de détention de Tokyo. 

Carlos Ghosn : interdiction de quitter le Japon pour l'ancien patron de Renault

Carlos Ghosn quitte son bureau d\'avocats après avoir été libéré plus tôt dans la journée du centre de détention à Tokyo, le 6 mars 2019.

Carlos Ghosn : une liberté très surveillée au Japon

Carlos Ghosn (avec une casquette bleue), le 6 mars 2019, à la sortie d\'un centre de détention de Tokyo. 

Carlos Ghosn : libre, mais très surveillé

1234567891015

Vous êtes à nouveau en ligne