Carlos Ghosn

Le tout-puissant patron Carlos Ghosn, à la tête de Nissan et Renault, a été arrêté au Japon, lundi 19 novembre 2018. Le Franco-Libano-Brésilien de 64 ans est soupçonné d'avoir dissimulé des revenus au fisc. "En outre, de nombreuses autres malversations ont été découvertes, telles que l'utilisation de biens de l'entreprise à des fins personnelles", a ajouté Nissan, qui va proposer au conseil d'administration de le "démettre de son poste rapidement".

PDG de Nissan jusqu'en avril 2017, il avait touché pour la période d'avril 2016 à mars 2017 quasiment 1,1 milliard de yens (8,8 millions d'euros au cours de l'époque). Il gagne en outre plus de 7 millions d'euros par an au titre de PDG de Renault, qu'il dirige depuis 2009 (il en était directeur général depuis 2005), des revenus qui ont souvent fait grincer des dents.

plus
Carlos Ghosn, le 6 mars 2019, à Tokyo. 

Japon : une audience cruciale pour Carlos Ghosn

L\'ex-PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn et son épouse Carole quittant le bureau d\'un de leurs avocats à Tokyo (Japon), le 3 avril 2019, après sa première libération sous caution.

Affaire Carlos Ghosn : un de ses avocats juge "inhumaine" l'interdiction de communication avec sa femme

Carlos Ghosn participe à une conférence de presse à Paris, le 28 septembre 2012.

Une vidéo montre la soirée organisée à Versailles le jour de l'anniversaire de Carlos Ghosn et payée par Renault-Nissan

Carlos Ghosn à sa sortie du centre de détention de Tokyo (Japon), le 25 avril 2019, après un second séjour en prison de 22 jours.

Le procès de Carlos Ghosn pourrait être reporté à 2020

Carlos Ghosn quitte le centre de détention de Tokyo, le 25 avril 2019. 

Carlos Ghosn est sorti de prison après que le tribunal de Tokyo a approuvé sa demande de libération sous caution

Carlos Ghosn et son épouse Carole Ghosn, le 3 avril 2019, à Tokyo (Japon).

Carlos Ghosn : "On peut légitimement espérer" qu'il "pourra bientôt recouvrer la liberté"

Carlos Ghosn, le 6 mars 2019, à Tokyo. 

Affaire Carlos Ghosn : le tribunal approuve la nouvelle demande de libération de l'ex-patron de Renault

L\'ancien PDG de Renault et Nissan Carlos Ghosn quitte le bureau de son avocat le 3 avril 2019 à Tokyo (Japon), le 3 avril 2019.

Carlos Ghosn : quatrième inculpation au Japon

Carlos Ghosn en mars 2019 au Japon. 

Quatrième inculpation pour Carlos Ghosn : "Est-il bien nécessaire de continuer à s'acharner sur l'homme ?", dénonce son avocat

L\'ancien PDG de Nissan et Renault Carlos Ghosn quitte le bureau de son avocat à Tokyo (Japon), le 3 avril 2019. 

Japon : Carlos Ghosn aggrave son cas

Carlos Ghosn quitte le bureau des procureurs en voiture, à Tokyo (Japon), le 6 mars 2019.

Affaire Carlos Ghosn : l'ancien patron de Renault inculpé pour la quatrième fois

Des partisans du BJP à Siliguri, en Inde.

Photo hebdo : 900 millions d'Indiens appelés aux urnes

L\'ancien PDG de Renault et Nissan Carlos Ghosn quitte le bureau de son avocat le 3 avril 2019 à Tokyo (Japon), le 3 avril 2019.

Japon : la garde à vue de Carlos Ghosn prolongée jusqu'au 22 avril

Carlos Ghosn et sa femme Carole Ghosn, à Tokyo (Japon), le 3 avril 2019.

L'épouse de Carlos Ghosn est de retour au Japon pour être entendue par les juges

Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon). 

Carlos Ghosn : sa vidéo est-elle une erreur de communication ?

Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon). 

Affaire Carlos Ghosn : l'ancien PDG livre sa vérité

Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon). 

Carlos Ghosn clame son innocence dans une vidéo

Bruno Le Maire, ministre de l\'Économie et des Finances, invité du \"8h30 Cadet-Dély\", mardi 9 avril 2019. 

"Je ne serai jamais l’homme ni d’une bande, ni d’un clan", assure Bruno Le Maire

Carlos Ghosn se dit \"innocent\" et accuse des dirigeants de Nissan de \"complot\" et de \"trahison\", mais sans livrer de noms. 

Vidéo de Carlos Ghosn : l'ex-PDG de Renault est victime d'un "dossier monté par Nissan" selon son avocat

Bruno Le Maire, ministre de l\'Economie et des Finances, invité de franceinfo le 9 avril 2019.

VIDEO. "Nous veillons juste à ce que les droits de Carlos Ghosn comme citoyen français soient respectés", assure Bruno Le Maire

Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon). 

Nissan : Carlos Ghosn contre-attaque dans une vidéo

Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon). 

Dans une vidéo, Carlos Ghosn se dit "innocent" et accuse des dirigeants de Nissan de "trahison"

Carlos Ghosn et sa femme Carole Ghosn, au Japon, le 14 avril 2019.

La femme de Carlos Ghosn a bénéficié du soutien de la France pour quitter, discrètement, le territoire japonais

Carlos Ghosn et son épouse, Carole Ghosn, à Tokyo (Japon), le 5 avril 2019. 

Carlos Ghosn : son épouse demande le soutien d'Emmanuel Macron

Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, invité du \"8h30 Cadet-Dély\", lundi 8 avril 2019. 

Européennes : pour Pierre Moscovici, Raphaël Glucksmann doit passer de "l'euro-enthousiasme à des propositions concrètes et crédibles"

Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des Affaires économiques, lundi 8 avril 2019 sur franceinfo.

VIDEO. Carlos Ghosn a "droit à un traitement équitable", juge Pierre Moscovici

Carlos Ghosn et son épouse, Carole Ghosn, à Tokyo (Japon), le 5 avril 2019. 

L'appel à l'aide de Carole Ghosn

François Zimeray, avocat de Carole Ghosn

VIDEO. Les avocats japonais de Carlos Ghosn demandent au parquet de Tokyo "d'arrêter de torturer" l'ex-PDG de Renault

L\'ancien PDG de Nissan et Renault Carlos Ghosn quitte le bureau de son avocat à Tokyo (Japon), le 3 avril 2019. 

Carlos Ghosn révoqué par les actionnaires de Nissan après vingt ans de règne

Carlos Ghosn en mars 2019. 

Carlos Ghosn : l'épouse de l'ancien patron de Renault en appelle au président de la République

123456789

Vous êtes à nouveau en ligne