Carlos Ghosn : un patron en pole position

France 2

Qui de Volkswagen et de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est le premier constructeur mondial de l'automobile ? Pour Carlos Ghosn pas de doute, son groupe a pris les devants. Il revendique son succès, mais va devoir penser à sa succession.

Carlos Ghosn se revendique numéro 1 mondial. À la tête de Renault, Nissan et Mitsubishi, ce dernier annonce fièrement son statut de leader lors d'une audition cette semaine à l'Assemblée nationale. L'autorité d'un patron qui dévoile des ventes record : 10,6 millions de véhicules vendus l'an dernier. Pour la première fois, il devance d'une courte tête le groupe Volkswagen qui reste néanmoins leader si l'on compte les poids lourds.

Une gestion rigoureuse

C'est la consécration pour Carlos Ghosn, de nationalité brésilienne, libanaise et française. Il est considéré comme une star au Japon. À partir de 1999 dans ce pays, il est en charge du rapprochement improbable entre Renault et Nissan alors en grande difficulté. Toujours entre deux avions, au fil du temps le dirigeant impose ses choix stratégiques. Impassible devant les caméras, il mène une gestion très rigoureuse. Il est le patron français le mieux payé, mais plus pour très longtemps. Carlos Ghosn a choisi de passer la main cette année, laissant une entreprise en pleine santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne