Automobile : des moteurs faciles à truquer

FRANCE 2

Aujourd'hui, l'informatique permet de modifier les caractéristiques des voitures. Grâce à un logiciel, on peut débrider le moteur ou modifier le kilométrage. Enquête.

Phares, rétroviseurs, clignotants, éclairage du tableau de bord, mais aussi vitesse et kilométrage : dans les voitures d'aujourd'hui, tout est contrôlé par ordinateur et les logiciels sont très faciles à modifier. Il suffit aux techniciens de brancher le boîtier qui contient le logiciel qui dirige le moteur, récupéré sous le capot, sur un ordinateur et en quelques clics, ils modifient les réglages du constructeur.

Andy, amateur de vitesse, veut donner plus de puissance à son véhicule tout en consommant moins de carburant. Il se rend dans un garage où l'on reprogramme les voitures. L'intervention lui coûtera 700 euros mais permettra de diminuer la consommation d'essence et de débrider le moteur. Désormais, la voiture pourra atteindre 300 km/h, contre 230 maximum. Cette prestation est totalement légale, et le garagiste fait reposer toute la responsabilité sur le client.

Près de 600 000 voitures au compteur trafiqué

Débrider le moteur, diminuer la consommation, mais aussi réduire le nombre de kilomètres affichés au compteur permet de mieux revendre sa voiture. Cette manipulation, totalement illégale, se fait aussi par informatique en quelques minutes. En France, il existerait près de 600 000 voitures dont le compteur a été trafiqué.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne