Auto-écoles : les délais d'attente explosent depuis le déconfinement

France 3

Pendant plus de trois mois, aucun élève n'a pu prendre de cours de conduite ou passer son permis à cause du coronavirus. Depuis le déconfinement, les candidats ont vu les délais d'attente parfois doubler.

À Mérignac, en Gironde, Maxence fait partie des heureux chanceux. Cet étudiant va enfin pouvoir passer son permis de conduire et décrocher peut-être le fameux sésame indispensable. "Dès qu'on veut quitter Bordeaux (Gironde) et ses alentours, la voiture devient quasi-essentielle", confie le candidat. Les autres candidats vont quant à eux devoir s'armer de patience.

Impossible de rattraper le retard pris pendant le confinement

Ils sont très nombreux au grand dam de Sandra, gérante d'auto-école. "Il y a des délais d'attente incompressibles et incompréhensibles pour les candidats. On voit pas d'issue", regrette-t-elle. Même constat dans ce centre de formation dédié à la moto. Impossible ou presque de rattraper le retard pris pendant le confinement. Un véritable casse-tête pour ces professionnels. "Il y a des choix qui se font par les inscriptions et les disponibilités de chacun", explique Yan Massé, dirigeant d'auto-école. Les créneaux se font rares pour passer les examens.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne