Arnaques : des voitures dangereuses remises en circulation

France 2

Des milliers de voitures dangereuses seraient sur nos routes, des épaves remises en circulation par des experts véreux. Plusieurs d'entre eux ont été condamnés, parfois même dans des affaires d'accidents mortels. Enquête.

Selon le magazine L'Express, plus de 50 000 véhicules en mauvais état auraient été remis en circulation en trois ans. Depuis 9 mois, une habitante de Marseille est propriétaire de l'un d'entre eux, une épave. Une voiture récente achetée d'occasion 7 000 euros à un particulier et qui paraissait en très bon état. En réalité, elle a subi un grave accident et n'a pas été réparée correctement. Il faudrait payer 7 000 euros supplémentaires pour la remettre sur la route. Impossible pour sa propriétaire.

5 à 7 % de fraudeurs parmi les experts automobiles

Comment cette épave a-t-elle pu être revendue ? Accidentée en 2016, la voiture a été mise à la casse. Elle a ensuite été rachetée par un garagiste, qui l'a rafistolée, maquillée, pour la revendre. Un expert automobile a ensuite autorisé sa remise en circulation. L'expert sans scrupule a fait de même pour 1 024 véhicules. Il a été arrêté dans le Val-de-Marne en octobre dernier. En France, une quarantaine "d'experts" remettent en circulation des véhicules accidentés à tour de bras. Sur les 3 300 experts autombiles, la profession estiment qu'il y a 5 à 7 % de fraudeurs. Elle en appelle à l'Etat pour faire la chasse aux voitures dangereuses. La délégation à la sécurité routière promet l'annonce de réformes dans les prochaines semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne