À Paris, SeaBubbles, un "taxi volant" en test sur la Seine

France 3

Depuis lundi 16 septembre, le SeaBubbles est de nouveau testé au coeur de Paris. Une façon de se déplacer sur l'eau sans bruit, sans vague et sans pollution.

Bateau qui vole, avion qui flotte avec des airs d'automobile du futur, la SeaBubbles, littéralement "la bulle des mers", est un objet hybride qui trace son chemin sur la Seine. Les concepteurs ont obtenu quatre jours d'essai grâce à une dérogation exceptionnelle. L'engin électrique est porté par deux ailes sous-marines jusqu'à un mètre hors des flots. Un avantage indéniable pour le confort des passagers, qui sont ainsi au-dessus des vagues, explique Clément Rousset, ingénieur naval.

25 minutes pour traverser Paris 

Le SeaBubbles requiert un pilote, possède deux heures d'autonomie pour quarante minutes de recharge et peut transporter quatre passagers. Les développeurs de SeaBubbles en liaison avec un voyagiste parisien veulent offrir un nouveau moyen propre et silencieux de découvrir la capitale. Le prix des balades privées que pourraient réserver les touristes n’est pas encore fixé, mais déjà d'autres projets sont dans les cartons pour augmenter la capacité d'accueil de ces drôles de machines volantes, qui traversent Paris en 25 minutes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne