Auchan retire de la vente une mitraillette en jouet aux symboles litigieux

(La mitraillette arborant des symboles qui rappellent ceux de l'islam a été vendue en magasin et sur catalogue pendant un à deux jours © Copie d'écran)

L'enseigne Auchan a retiré de la vente une mitraillette en jouet qui arborait un croissant et une étoile au dessus de la gachette, des symboles renvoyant habituellement à l'Islam. Mis en vente pendant un court laps de temps, le jouet a provoqué une polémique sur les réseaux sociaux. Auchan se dit "désolé" et reconnaît un manque de vigilance.

C'est une petite mitraillette noire en plastique, aux faux airs de Kalachnikov, l'arme la plus répandue du monde. Que l'on peut voir en particulier entre les mains des djihadistes. Difficile de ne pas y penser en regardant le jouet qui s'est retrouvé en vente chez Auchan : dessinés au dessus de la gachette, deux croissants et une étoile. Des symboles qui rappellent ceux de l'Islam.

Interrogé, Auchan reconnaît un défaut de vigilance. Hors micro, un porte-parole de l'enseigne explique qu'ils avaient commandé une mitraillette "neutre " dans le cahier des charges envoyé au fournisseur. Et il y a eu un manque de vérification à la réception de la commande. Résultat, la mini Kalachnikov s'est retrouvé en vente en magasin et sur un catalogue distribué dans les boites aux lettres en région parisienne.

Elle est restée disponible pendant un ou deux jours avant d'être escamotée. Auchan se dit "désolé " que ce produit ait pu heurter. La polémique a en effet été vive sur les réseaux sociaux. Aucun chiffre n'est donné sur le nombre de mitraillettes écoulées. En tout cas à un euro pièce, celles qui ont été vendues ne devraient pas durer très longtemps.

Vous êtes à nouveau en ligne