Assurance-vie : un placement bientôt moins attractif ?

FRANCE 3

L'assureur Generali a émis l'idée d'une assurance-vie dont le capital ne serait plus complètement garanti, du fait des taux d'intérêt très bas.

Les assurances-vie resteront-elles encore longtemps des placements intéressants ? L'assureur Generali a indiqué que le placement est menacé à terme par les taux d'intérêt bas. Édouard Petit, épargnant, a mis longtemps à se décider avant d'être conquis. "Ça fait plusieurs années de j'ai des assurances-vie. J'ai plusieurs assurances-vie. C'est un produit relativement simple à gérer (...) C'est fiscalement intéressant", explique-t-il.

Un modèle "à bout de souffle" ?

Jean-Laurent Granier, patron de Generali, a de son côté expliqué mercredi 25 septembre que "le modèle de sécurité absolue de la liquidité permanente (...) est à bout de souffle". En claire, la garantie de l'intégralité du capital investi est remise en question. Mais dans les conditions actuelles, il est compliqué de garantir un rendement intéressant, tout en préservant le capital sans aucun risque. Generali préconise des investissements plus risqués, mais plus rémunérateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne