Alibaba : introduction record en bourse pour la société chinoise

(Jacky Ma, fondateur d'Alibaba, devient l'homme le plus riche de Chine © REUTERS/Lucas Jackson)

Le géant chinois de la distribution en ligne, Alibaba, a fait une entrée historique à Wall Street. Son action s'est envolée. Preuve de l'attente autour de cette entreprise.

A Wall Street, le titre est apparu sous les applaudissements des traders sur les écrans boursiers du New York Stock Exchange. Preuve de l'attente suscitée par l'introduction en bourse du chinois Alibaba.  Un géant du commerce en ligne appelé à devenir à terme "le plus grand distributeur en ligne du monde", expliquent des courtiers.

Cette introduction en bourse s'est faite sous les yeux de Jack Ma qui a fondé cette entreprise en 1999 grâce à un prêt de 60.000 euros. En à peine 15 ans, il a donc réussi à propulser sa société à Wall Street. "La Chine vient en Amérique", titrait d'ailleurs CNBC vendredi soir.

Une arrivée réussie pour Alibaba puisqu'en quelques heures à peine, le cours de l'action a fait un bon de…37%. Au plus haut de la journée, elle a frôlé avec le cap symbolique des 100 dollars loin de son prix d'introduction de 68 dollars annoncé jeudi soir. Elle a finalement clôturé à 93,89 dollars.

Mieux que Facebook et Amazon

In fine, la capitalisation boursière d'Alibaba s'élève à 232 milliards de dollars, bien au-dessus de Facebook (202,31 milliards de dollars et Amazon (153,08 milliards). "Je suis très honoré et enthousiasmé ", a expliqué Jack Ma qui devient, grâce à cette opération, l'homme le plus riche de Chine. Selon le magazine Forbes, sa fortune s'élève désormais à 17 milliards de dollars.

Ce concurrent chinois d'eBay et Amazon est presque inconnu en dehors des frontières chinoises. Dans son pays, en revanche, l'entreprise se taille la part du lion puisqu'elle contrôle 90% des transactions en ligne de particulier à particulier.