Air France : tous les syndicats de pilotes appellent à la grève du 11 au 14 juin

(Sur le tarmac de l'aéroport de Roissy CDG © Air France)

La date choisie par les syndicats pour défendre l'emploi et les règles de rémunération des pilotes coïncide avec le début de l'Euro de football, qui se tient en France du 10 juin au 10 juillet.

Nouvelles perturbations en vue dans le secteur des transports. Chez Air France, les trois syndicats de pilotes appellent à une première grève, du 11 au 14 juin. D'autres pourraient suivre si nécessaire, ont prévenu jeudi le SNPL, le Spaf et Alter dans un communiqué commun. Ils entendent défendre l'emploi et protester contre une modification de certaines règles de rémunération.

Des conséquences sur l'Euro?

La date de cette mobilisation n'a pas été choisie au hasard. Elle coïncide largement avec le lancement de l'Euro de football, qui se tient en France du 10 juin au 10 juillet. Elle risque aussi de gêner l'activité de la compagnie aérienne durant la période estivale, et intervient avant la prochaine prise de fonction de Jean-Marc Janaillac à la tête d'Air France-KLM.

La direction "déplore" cet appel à la grève qui, "au moment où la société redevient bénéficiaire après huit années de pertes, nuira à cette dynamique positive". "La voie du conflit et de la grève ne fera que fragiliser inutilement l'entreprise", ajoute-t-elle. 

Air France a déjà perdu plus de 400 millions d'euros en 2014 à la suite des 15 jours de grève de ses pilotes contre un projet avorté de développement européen de sa filiale low cost Transavia.

Philippe Evain, du SNPL, dénonce aussi la façon dont est pilotée la compagnie aérienne
--'--
--'--