Air France : le plan B encore évitable, selon le conseil d'administration

(Le plan de réduction de l'activité peut encore être évité, estime le CA d'Air France © REUTERS/Stephane Mahe)

Le conseil d'administration d'Air France-KLM a estimé jeudi que le plan de réduction d'activité pour 2017 peut encore être évité "si la négociation aboutit rapidement". Dans le même temps, il a réaffirmé son soutien à "la stratégie conduite par Alexandre de Juniac", le PDG.

C'est une déclaration écrite de la direction qui n'en a que plus de force. Le conseil d'administration du groupe Air France-KLM a estimé jeudi que** "le plan de réduction de l'activité en 2017 (2.900 suppressions de postes) d'Air France peut encore être évité" si la négociation avec les syndicats "aboutit rapidement".

Car le PDG du groupe Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a** "noté que, comme la direction, les organisations syndicales préfèrent un plan de croissance de l'activité dont la mise en oeuvre est conditionnée à des économies de coûts négociées plutôt qu'un plan de restructuration aux conséquences sociales plus lourdes".

La direction d'Air France a rencontré les représentants du personnel pendant plusieurs jours, jusqu'à mercredi, et doit désormais définir un calendrier de négociations d'ici le prochain comité central d'entreprise (CCE) prévu le 22 octobre.

Vous êtes à nouveau en ligne