VIDEO. Affaire Lepaon : Philippe Martinez reprend les rênes de la CGT

FRANCE 2

 Le syndicat Force ouvrière devrait, de son côté, réélire cette semaine à sa tête Jean-Claude Mailly.

Deux syndicats, deux élections fondamentales cette semaine.

D’une part, la CGT devrait élire, mardi 3 févier, à la tête de la centrale Philippe Martinez et son équipe, adeptes d'une ligne plutôt radicale. Le métallurgiste sera confronté au défi d’améliorer l'image du syndicat, écornée par le scandale Thierry Lepaon, qui a quitté la tête du syndicat le mois dernier suite aux révélations du Canard enchaîné sur son train de vie aux frais de la CGT.
Philippe Martinez devra également tenter d’apaiser les querelles intestines au sein de la formation, séquelles de la crise de succession de Bernard Thibault de 2012.

Élection à Force ouvrière

D’autre part, Force ouvrière, Jean-Claude Mailly devrait être reconduit comme secrétaire général. "On ne restaure pas le pacte social et républicain en détricotant les acquis sociaux", a-t-il notamment plaidé lors de sa campagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne