XL Airways a transporté "30 millions de passagers depuis sa création"

XL Airways a été mis en redressement judiciaire. C'est une seconde compagnie française dans la difficulté après Aigle Azur. Son PDG, Laurent Magnin, est l'invité du 23h.

La série noire se poursuit pour les compagnies low-cost françaises. Après Aigle Aur, c'est XL Airways qui se trouve en grande difficulté. Est-ce que la stratégie à bas coûts explique ces difficultés ? "XL Airways a fait des prix extrêmement bas dans ce pays et transporté 30 millions de passagers depuis sa création. Elle était rentable. Le débat qu'on a eu sur l'aérien, c'est qu'on a des compagnies extérieures qui sont arrivées et qui ont fait encore moins cher comme Norwegian. C'est la compagnie dont la presse parle tous les jours et dit qu'elle va peut-être disparaitre (…) Et que l'État norvégien banque à fonds perdu depuis douze mois", déplore Laurent Magnin, PDG de XL Airways.

Pas les mêmes taxes

"Le débat ce n'est pas que l'État aide les compagnies aériennes. Le débat c'est que dans les États qui font de l'aérien, il faut donner des conditions économiques qui soient comparables en termes de taxes. (…) On a voté tous ensemble pour l'Europe. Les meilleurs résultats aujourd'hui, c'est chez Ryanair", avance Laurent Magnin. Il veut lutter désormais contre le stress désormais induit aux passagers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne