Rafale : les raisons du succès

FRANCE 2

Stéphanie Perez revient ce jeudi 12 novembre sur le soudain succès du Rafale.

Le Rafale pourrait remporter un nouveau contrat géant. Les négociations seraient sur le point d'aboutir avec les Émirats arabes unis. Le contrat porte sur l'achat de 60 avions de chasse. Si l'information venait à se confirmer, ce serait le quatrième contrat en moins d'un an. Stéphanie Perez revient sur cette avalanche de contrats.

Cinq ans au moins de travail

"Le pays qui a fait décoller le Rafale est l'Égypte, avec 24 appareils commandés cette année dans le cadre de sa lutte contre l'État islamique. Dans la région, le Qatar a suivi avec 24 avions également commandés. L'Inde est actuellement en négociations. Un contrat de 36 avions pourrait être signé en 2016", rappelle la journaliste de France 2 avant de poursuivre : "La France se frotte déjà la main parce que ça représente huit milliards d'euros de contrat avec à la clé cinq ans au moins de travail et donc des embauches". L'appareil qui n'avait jamais trouvé preneur à l'étranger connaît désormais le succès. L'instabilité au Proche-Orient explique notamment cet intérêt soudain pour le Rafale, d'autant que ce dernier a désormais fait ses preuves sur le terrain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne