L'Inde commande 36 Rafale à la France : le décryptage

FRANCE 2

Le Premier ministre indien a annoncé vendredi 10 avril l'achat de 36 avions de chasse. Le journaliste de France 2 revient sur l'importance de cette commande pour l'Inde.

Un contrat très attendu. L'Inde a annoncé vendredi 10 avril l'achat de 36 avions Rafale. Selon Nicolas Bertrand, "l'accélération des négociations s'explique notamment par le besoin urgent de l'Inde d'obtenir ces avions de chasse".
"Il y avait une pression très forte sur les épaules du Premier ministre indien. Une pression qui venait de ses propres généraux de l'armée de l'air, de son propre ministre de la Défense qui disait 'attention, danger. Nos avions de chasse sont très vieux. Ils ne vont bientôt plus pouvoir assurer nos missions de protection du territoire'. Narendra Modi n'avait plus vraiment le choix", précise le journaliste en direct de New Delhi.

"Rester un acteur majeur"

"À cela s'ajoute la volonté de l'Inde de rester un acteur majeur dans la région, tout d'abord face au Pakistan, avec qui les tensions sont quotidiennes, mais aussi face à la Chine", assure Nicolas Bertrand.
Si l'armée indienne respire ce samedi 11 avril, "tous les analystes ne sont pas enthousiastes et craignent que jamais aucun Rafale ne soit finalement fabriqué en Inde comme c'était prévu, et donc qu'il n'y ait jamais de retombées économiques pour le pays".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne