VIDEO. Coronavirus : avions cloués au sol, salles d'embarquement vides... Quand Orly se transforme en aéroport fantôme

France 2

En temps normal, l'aéroport d'Orly est une vraie ruche, qui ne s'arrête jamais. Mais avec le confinement, les allées sont devenues étonnamment calmes.

Orly, l'ambiance est étrange, ces temps-ci. Des annonces voyageurs résonnent dans le vide, des patrouilles de police circulent dans un hall désert et un écran est resté bloqué au 31 mars dernier, jour de fermeture de l'aéroport. A l'extérieur, les avions sont cloués au sol. Orly a des airs d'aéroport fantôme.

>> Coronavirus : déconfinement, traitements, tests... Retrouvez toutes les informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Le silence s'installe et l'ombre des oiseaux s'avance sur les pistes. Le comportement des volatiles a changé, comme l'a constaté Sébastien Lacroix, en charge de leur surveillance. "On avait constamment des passages d'oiseau. Alors que maintenant, ils viennent, passent au-dessus, et comme il n'y a pas de bruit, ils se posent", décrit l'agent de prévention du risque animalier de l'aéroport. Mais, malgré l'arrêt des vols, les pistes doivent rester opérationnelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne