Mexique : les miraculés du crash de Durango

FRANCE 2

Au Mexique, un appareil s'est écrasé peu après son décollage avec 103 personnes à son bord. On décompte deux blessés graves, mais tous ont survécu.

Les pompiers s'affairent autour de la carlingue encore fumante. Seule la queue de l'avion semble encore intacte. Difficile à ce moment-là de croire au miracle, et pourtant : 99 passagers, 4 membres d'équipage, et aucun mort. La plupart des rescapés sont sortis d'eux-mêmes de l'avion, juste avant qu'il ne s'embrase. "Il y a eu une forte explosion qui a frappé l'avion, témoigne un passager. On ne sait pas si c'était un éclair ou un problème mécanique ; on a juste décollé, puis l'avion est tombé". Seul le pilote de l'avion et une petite fille ont été blessés.

Une rafale de vent probablement à l'origine du crash 

Hier, vers 15h30, le vol 2431 d'Aeroméxico devait assurer la liaison entre la ville de Durango et la capitale Mexico. Aucune certitude sur les causes exactes de l'accident, mais selon les autorités, un violent orage s'est abattu sur la piste juste après le décollage. Selon le gouverneur de l'État de Durango (Mexique), Jose Rosas Aispuro, "L'avion a été pris dans une rafale de vent qui l'a brusquement fait chuter, et il a touché terre avec l'aile gauche, ce qui a entraîné la destruction des deux moteurs en même temps." L'appareil a fini sa course dans un champ à 300 mètres de la piste. Selon la compagnie, il avait subi une révision technique il y a tout juste cinq mois.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne