Environnement : faut-il arrêter de prendre l'avion ?

FRANCEINFO

Le magazine "Complément d'enquête" diffusé sur France 2 jeudi 12 septembre s'est penché sur l'action des militants écologistes qui luttent contre les voyages en avion, mode de transport le plus polluant.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Toute une génération se lève contre un nouvel ennemi : l'avion, le mode de transport le plus polluant. Certains militants culpabilisent les voyageurs. Le mouvement porte un nom : Flygskam, qui signifie "la honte de prendre l'avion" en langue suédoise. Une trentenaire se passe de ce mode de transport depuis huit ans. Elle a mis un temps fou pour arriver sur son dernier lieu de vacances.

Des itinéraires plus longs et plus coûteux sans l'avion

"Je suis allée sur une île grecque située non loin de la Turquie sans avion. J'ai descendu toute la France en train, puis l'Italie, puis j'ai pris plusieurs bateaux. Cela nécessite de donner davantage d'importance au temps, et de considérer que cela ne fait pas partie du temps perdu mais du voyage", explique Lorelei Limousin, membre du Réseau action climat. Cette militante doit rejoindre des activistes à Barcelone, en Espagne. Et pas question de se simplifier la vie, puisqu'il lui faudra 6h30 en train pour rallier Paris à Barcelone.

Vous êtes à nouveau en ligne