Enquête : y'a-t-il un douanier dans l'aéroport ?

FRANCE 2

Enquête sur les bagages des jets privés, qui contiennent parfois des choses interdites, et qui ne sont que rarement contrôlés.

Que s'est-il passé cette nuit du 22 mars 2013, à l'aéroport de Punta Cana (République Dominicaine) ? Les deux pilotes de ce Falcon en partance pour la France avaient-ils connaissance du contenu de ces 25 valises de passagers ? Selon les autorités, elles étaient remplies de 700 kilos de cocaïne. Par qui ces valises auraient-elles dû être contrôlées ? Dans l'aviation commerciale, la réglementation est claire. "Chaque État apportera des mesures pour que les passagers au départ et leurs bagages de soute soient soumis à des contrôles de sûreté appropriés avant l'embarquement", est-il écrit dans la convention de Chicago (États-Unis).

"Rien n'est vraiment contrôlé"

C'était donc aux autorités dominicaines de faire vérifier le chargement. Mais il est possible de passer à travers les mailles du filet. Pour Nicolas, pilote depuis dix ans sur des jets d'affaires, dans de nombreux pays, les contrôles des bagages sont défaillants. "Régulièrement, ça m'est arrivé. On nous dit que le scan ne marche pas, ou alors vous voyez très bien quand le bagage va passer à travers le scan, qu'il n'est pas en état de marche. Rien n'est vraiment contrôlé", conclut le pilote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne