Allemagne : Lufthansa supprime 22 000 emplois

France 2

La Lufthansa a annoncé la suppression de 22 000 postes, alors qu’elle va bénéficier d’un plan de soutien de sept milliards d’euros de la part de l’État.

C’est le dernier grand plan social en date. 22 000 emplois vont être supprimés chez Lufthansa, c’est 16 % des effectifs et le patron de la compagnie allemande ne cache pas l’ambiance chaotique qui règne en ce moment. Les pilotes n’ont plus de plannings fixes, ils savent quand ils doivent venir à l’aéroport, mais ils n’apprennent leur destination qu’avec quelques heures d’avance. Personne n’est épargné. Il y a déjà eu des faillites parmi les compagnies en Amérique du Sud ou en Australie.

Les sous-traitants impactés

La crise concerne aussi les constructeurs aériens. 16 000 emplois ont été supprimés chez Boeing et les sous-traitants d’Airbus tirent déjà la sonnette d’alarme. Alors pour tenter de limiter la casse, les États sortent leurs carnets de chèques. La France et les Pays-Bas ont présenté un plan entre 9 et 11 milliards d’euros pour Air France-KLM. En Allemagne, sept milliards d’euros ont été débloqués pour Lufthansa, c’est totalement inédit dans ce secteur, explique le correspondant de France Télévisions à Berlin, Laurent Desbonnets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne