À Rocamadour, l'agneau du Quercy reste une référence

FRANCE 3

France 3 est parti à la découverte des terroirs de France. Aujourd'hui, on s'intéresse à l'agneau du Quercy, un animal reconnu pour la qualité de sa viande.

Rocamadour (Lot) est un village spectaculaire au paysage aride. Les Causses du Quercy ont une terre calcaire, pauvre, adaptée depuis toujours à l'élevage du mouton. Une équipe de France 3 a rencontré Jean-Pierre Arcoutel, qui perpétue cette tradition. Dans ses bergeries, il produit 4 500 agneaux par an, de race "caussenarde du Lot", tués généralement à l'âge de 100 jours.
Une activité qui ne connaît pas la crise selon lui. "Aujourd'hui, on peut vivre du mouton, faire vivre des familles dans les exploitations agricoles, mais aussi sur l'ensemble de la filière."

La fierté locale

Producteurs, abatteurs et distributeurs profitent de la notoriété de la viande de l'agneau fermier du Quercy. Allaités puis nourris avec des fourrages et céréales produits sur l'exploitation, ces agneaux labellisés sont la fierté de la région. Dix ans avant les labels rouges, au début des années 1980, la filière s'est organisée pour garantir une viande de qualité. Aujourd'hui, le prix est légèrement supérieur pour le consommateur : deux euros de plus au kilo. Un moyen pour les professionnels d'être mieux rémunérés et d'entretenir la tradition.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne