A peine votée, la taxe sur les hôtels de luxe est supprimée

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Cette nouvelle taxe de 2%, votée il y a deux mois pour compenser l'abandon d'une taxe sur les parcs à thèmes, est à son tour abandonnée. Pour ne pas plus froisser les professionnels du secteur, déjà remontés contre le relèvement de leur TVA, de 5,5 à 7%.

Une taxe de 2% sur chaque nuitée de plus de 200 euros : c'était la dernière idée du gouvernement, pour tenter de renflouer les caisses de l'Etat. Après l'abandon de la taxation des parcs à thème, qui avait suscité une levée de boucliers à la rentrée, le gouvernement s'était rabattu sur un secteur traditionnellement plus apaisé. Va donc pour l'hôtellerie de luxe. La taxe était appliquée depuis le 1er novembre.

Sauf qu'entretemps la TVA a changé. Passant, pour l'hôtellerie-restauration, de 5,5 à 7%. Pas question, donc, de trop charger la barque... Surtout que les syndicats commençaient à faire grise mine.

Du coup, le gouvernement a fait machine arrière aujourd'hui. Et supprimé cette taxe mort-née. Les syndicats sont ravis, et réaffirment les promesses qu'ils avaient faites en 2009, au moment du passage à la TVA réduite : emplois, salaires et investissements.

Vous êtes à nouveau en ligne