950 emplois menacés chez Vallourec

France 3

En difficulté économique, le fabricant de tubes cherche un repreneur pour son aciérie française de Saint-Saulve (Nord).

Vallourec, le fabricant de tubes sans soudure a annoncé son intention de supprimer 2 000 postes dans le monde. En France, ce sont près de 950 emplois qui seraient menacés. Le groupe souhaite également trouver un repreneur majoritaire pour son aciérie française de Saint-Saulve (Nord). La société française a publié une perte nette de 76 millions d'euros au 1er trimestre. La direction a affirmé qu'il n'y aurait pas de licenciement sec. "Nous avons l'obligation de nous adapter un contexte difficile", lâche Philippe Carlier, directeur de l'entreprise.

Concurrence chinoise

La cause de la baisse des ventes : la concurrence des pays de l'Est et de la Chine. "On est tous choqués, je ne pensais pas que l’aciérie était à vendre. Ce sont les effets néfastes de la mondialisation, du capitalisme", déplore Bardi Nasim, élu CGT de l'aciérie de Saint-Saulve, au micro de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne