Ecologie : un climat chamboulé

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le ministère de l'Ecologie vient de recevoir un rapport qui nous propose une météo à très long terme. Les colères du ciel, il faudra s'y préparer. Fini les 4 saisons. Les hivers seront plus doux. Les étés seront caniculaires. Conséquence: un climat chamboulé. Les pluies seront plus fréquentes. Le risque d'inondation sera plus important, et il y aura des tempêtes spectaculaires. Les hivers doux comme celui de cette année vont se produire plus souvent. Le climat est différent. Il y aura des phénomènes comme l'élévation du niveau de la mer. Les régions montagneuses sont affectées. Les experts prévoient aussi des étés plus chauds avec des vagues de chaleur qui pourraient durer plus de 20 La canicule que nous avons connue en 2003 pourrait se produire 1 année sur 2. Conséquence: plus de sécheresse Surtout pour l'agriculture. Pour inverser la tendance, les climatologues sont unanimes. Il est urgent de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Le ministère de l'Ecologie vient de recevoir un rapport qui nous propose une météo à très long terme.

Les colères du ciel, il faudra s'y préparer. Fini les 4 saisons. Les hivers seront plus doux. Les étés seront caniculaires. Conséquence: un climat chamboulé. Les pluies seront plus fréquentes. Le risque d'inondation sera plus important, et il y aura des tempêtes spectaculaires. Les hivers doux comme celui de cette année vont se produire plus souvent.

Le climat est différent. Il y aura des phénomènes comme l'élévation du niveau de la mer. Les régions montagneuses sont affectées.

Les experts prévoient aussi des étés plus chauds avec des vagues de chaleur qui pourraient durer plus de 20 La canicule que nous avons connue en 2003 pourrait se produire 1 année sur 2. Conséquence: plus de sécheresse Surtout pour l'agriculture. Pour inverser la tendance, les climatologues sont unanimes. Il est urgent de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne