Dons aux associations : un manque de transparence ?

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'IGAS demande plus de transparence L'Institut Pasteur craint les conséquences de ce rapport sur les dons, plus de 23 millions d'euros collectés l'an dernier. Les Français sont très généreux vis-à-vis des associations. Mais ils se posent des questions sur l'utilisation de leurs dons. Christophe de Vallambras, bonjour. Où va notre argent quand nous donnons aux Restos du Coeur, à la Ligue contre le cancer ou au Téléthon. Christophe de Vallambras : Il sert a financier la mission sociale de l'organisme. et donc, cette mission sociale, l'organisme peut en faire ce qu'il veut. Il le dépense en frais de fonctionnement et d'organisation. Elise Lucet : Qui contrôle ces associations ou ces fondations. Christophe de Vallambras : Par les donateurs eux-mêmes. Un comité contrôle les pratiques des organismes. Derrière, l'Etat met son nez dans ces affaires.

L'IGAS demande plus de transparence L'Institut Pasteur craint les conséquences de ce rapport sur les dons, plus de 23 millions d'euros collectés l'an dernier.

Les Français sont très généreux vis-à-vis des associations. Mais ils se posent des questions sur l'utilisation de leurs dons. Christophe de Vallambras, bonjour. Où va notre argent quand nous donnons aux Restos du Coeur, à la Ligue contre le cancer ou au Téléthon.

Christophe de Vallambras : Il sert a financier la mission sociale de l'organisme. et donc, cette mission sociale, l'organisme peut en faire ce qu'il veut. Il le dépense en frais de fonctionnement et d'organisation.

Elise Lucet : Qui contrôle ces associations ou ces fondations.

Christophe de Vallambras : Par les donateurs eux-mêmes. Un comité contrôle les pratiques des organismes. Derrière, l'Etat met son nez dans ces affaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne