Dieudonné : spectacle annulé à Tours

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les jours se suivent et se ressemblent pour les spectacles de Dieudonné. Après Nantes hier, nouvelle annulation à Tours. La justice s'est prononcée et le préfet de police de Paris a également engagé une procédure d'interdiction pour le 16 janvier. Des portes closes et des fans forcément déçus. Ils le savent, ils ne verront pas le spectacle de Dieudonné ce soir. L'interdiction de sa pièce "Le mur" a été confirmée il y a une heure. Je ne suis pas surpris de la décision. On s'y attendait. C'est plus de la déception. On est venu pour montrer qu'on est là. Après Nantes Nouvelle défaite mais les avocats tentent déjà de contourner l'interdiction. Pourquoi ne pas proposer dès ce soir un nouveau spectacle. Le tribunal administratif a confirmé l'annulation. Le maire avait pris un arrêté par crainte de débordements. On a eu des atteintes à l'ordre public avec des alertes à la bombe. Demain, le tribunal doit se prononcer sur le spectacle du Zenith d'Orléans. A Paris, le préfet a déjà lancé une procédure pour interdire les 50 représentations du spectacle en invoquant aussi d'éventuels troubles à l'ordre public. Direction Tours.

Les jours se suivent et se ressemblent pour les spectacles de Dieudonné. Après Nantes hier, nouvelle annulation à Tours. La justice s'est prononcée et le préfet de police de Paris a également engagé une procédure d'interdiction pour le 16 janvier.

Des portes closes et des fans forcément déçus. Ils le savent, ils ne verront pas le spectacle de Dieudonné ce soir. L'interdiction de sa pièce "Le mur" a été confirmée il y a une heure.

Je ne suis pas surpris de la décision. On s'y attendait. C'est plus de la déception.

On est venu pour montrer qu'on est là.

Après Nantes Nouvelle défaite mais les avocats tentent déjà de contourner l'interdiction.

Pourquoi ne pas proposer dès ce soir un nouveau spectacle.

Le tribunal administratif a confirmé l'annulation. Le maire avait pris un arrêté par crainte de débordements.

On a eu des atteintes à l'ordre public avec des alertes à la bombe.

Demain, le tribunal doit se prononcer sur le spectacle du Zenith d'Orléans. A Paris, le préfet a déjà lancé une procédure pour interdire les 50 représentations du spectacle en invoquant aussi d'éventuels troubles à l'ordre public.

Direction Tours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne