VIDEO. Bicentenaire de de Waterloo : "Je n'aurai pas de problèmes avec les Prussiens", assure (le faux) Napoléon

Cette vidéo n'est plus disponible

Franck Samson, l'avocat français qui incarne l'empereur lors de la reconstitution de la célèbre bataille, s'est prêté au jeu des questions-réponses, jeudi sur Europe 1. Et il a pris son rôle très au sérieux.

"Je n'aurai pas de problèmes avec les Prussiens, c'est une certitude." Frank Samson, l'avocat français qui incarne Napoléon lors de la reconstitution de la bataille de Waterloo qui a débuté jeudi 18 juin, a pris son rôle très au sérieux, lors de son entretien avec Pierre Elkabbach sur  Europe 1

Il a même refusé de dévoiler sa stratégie pour la bataille, de peur que "les ennemis l'apprennent". Une stratégie (perdante) qui a, depuis, été dévoilée dans tous les manuels d'histoire.

"Dans 200 ans, ce sera toujours un Bonaparte sur le trône"

"J'espère bien que je l'emporterai !, a-t-il déclaré. Vous verrez que dans 200 ans, ce sera toujours un Bonaparte qui sera sur le trône." En réalité, la défaite des Français à Waterloo a poussé Napoléon à abdiquer, quatre jours plus tard.

Au cours de l'interview, celui qui incarne le Corse le plus célèbre de l'histoire a estimé qu'il ne "mourrait probablement pas sur une île". "Quelqu'un a dit [de vous] : 'il est né sur île, il a vécu et été battu sur une île, il va peut-être mourir sur une île'", a répondu Jean-Pierre Elkabbach, faisant allusion à la mort de Napoléon sur l'île de Sainte-Hélène, où il a été exilé après sa défaite à Waterloo. Et l'empereur de répondre au journaliste : "C'est de la science-fiction". De la science-fiction très réaliste.

Vous êtes à nouveau en ligne