DIRECT. Waterloo : suivez les cérémonies du bicentenaire de la bataille

Des passionnés en costume participent aux commémorations du bicentenaire de la bataille de Waterloo (Belgique), le 17 juin 2015.
Des passionnés en costume participent aux commémorations du bicentenaire de la bataille de Waterloo (Belgique), le 17 juin 2015. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

L'Europe célèbre les 200 ans de la défaite française à Waterloo, en Belgique. 

Il y a deux cents ans, le 18 juin 1815, les Européens s'entretuaient à Waterloo, en Belgique. D'un côté l'armée napoléonienne, de l'autre les forces alliées (britanniques, allemandes, belgo-hollandaises) du duc de Wellington et prussiennes du maréchal Blücher. Les Européens célèbrent le bicentenaire de la bataille du 18 au 20 mai sur les lieux de la défaite française.  

 La Belgique a voulu faire de ce bicentenaire "l'occasion d'adresser un message de réconciliation et d'union", selon le Premier ministre belge, Charles Michel. Le roi des Belges, Philippe, préside, jeudi 18 juin, une cérémonie internationale, en présence des couples royaux des Pays-Bas et du Luxembourg et du vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans. Le président français, François Hollande, et la chancelière allemande, Angela Merkel, sont en revanche représentés par leur ambassadeur respectif.

Reconstitution grandeur nature. Vendredi 19 et samedi 20 juin, plus de 5 000 figurants en costumes, 360 chevaux et une centaine de canons rejoueront les moments clés de la bataille, à une vingtaine de kilomètres au sud de Bruxelles.

 

23h36 : La bataille de Waterloo va se rejouer 200 ans après demain et samedi en Belgique. À l'époque, la bataille avait opposé l'armée de Napoléon aux forces alliées et prussiennes et avait fait plus de 55 000 morts et blessés.

(FRANCE 3)

21h23 : Bonsoir @anonyme, tous les historiens ne sont pas d'accord, mais les estimations tournent autour de 3 millions de morts civils et militaires en Europe, comme le note le site Histoire pour tous.

21h23 : Napoléon a provoqué la mort de combien d'hommes?

19h57 : On vous en parle depuis ce matin, l'Europe célèbre les 200 ans de la défaite française à Waterloo, en Belgique. Une journaliste de France Info est sur place avec les passionnés qui s'apprêtent demain à rejouer la célèbre bataille.

15h29 : Ils sont venus en nombre, pour commémorer le bicentenaire de Waterloo. Un journaliste de France Info continue d'arpenter le champ de bataille à la rencontre des hommes et des femmes qui participent aux reconstitutions. Voici quelques uns de ces très jolis portraits, partagés sur Twitter.

15h15 : Un reconstitueur est mort au bivouac des Alliés de Braine-l'Alleud (Belgique). Révélée par Le Soir, l'information a été confirmée à francetv info par les organisateurs des commémorations. "C'est une personne qui a fait un malaise, nous n'avons pas encore son identité, ni sa nationalité, explique le service de presse. Les organisateurs expriment toutes leurs condoléances".

13h50 : Ils sont 5 000 figurants, en costumes, prêts à reconstituer les moments-clés de la bataille de Waterloo. A l'occasion du début des célébrations, un journaliste de France Info partage sur Twitter ses rencontres avec ces passionnés.

13h10 : Les cérémonies se poursuivent à Waterloo (Belgique), à l'occasion du bicentenaire de la célèbre bataille. Nous sommes à la mi-journée, c'est donc le moment de remplir les gamelles pour les participants aux reconstitutions, raconte une journaliste de France Info sur place.

11h36 : Vous ne pouvez pas être passé à côté : l'Europe célèbre les 200 ans de la défaite française à Waterloo, en Belgique. La France n'a envoyé aucun membre du gouvernement français, mais les caméras de francetv info sont sur place pour vous faire vivre ces cérémonies. Et c'est à suivre en direct ici. Encore mieux, demain, notre journaliste Benoît Zagdoun sera au cœur de la bataille.

11h19 : A quoi ressemblaient les soldats français qui composaient les rangs de l'armée de Napoléon ? Un diaporama de photos de vétérans, et datant de 1858, a été publié par le Courrier international.

11h09 : "J'espère bien que je l'emporterai ! Vous verrez que dans 200 ans, ce sera toujours un Bonaparte qui sera sur le trône." Cette phrase n'a pas été prononcée par Napoléon en 1815, mais bien... ce matin. Jean-Pierre Elkabbach a interviewé le passionné qui incarne l'empereur français (pleinement dans son rôle), avant la reconstitution de la bataille de Waterloo. Un entretien qui vaut le détour.

(EUROPE 1)

09h54 : Une reconstitution la plus réaliste possible. Quelque 5 000 passionnés rejouent aujourd'hui la bataille de Waterloo, en Belgique, à l'occasion du bicentenaire de la capitulation de Napoléon. Un événement qui se déroulera sans François Hollande, selon France 2.

(MARIE GUYARD / FRANCE 2)

10h50 : Nous continuons à découvrir ces passionnés d'histoire et de reconstitutions historiques à l'occasion du bicentenaire de la bataille de Waterloo. Benoît Zagdoun a rencontré Henri qui, au fil des "batailles", a gravi les échelons au sein de la communauté des passionnés.





Vous êtes à nouveau en ligne