VIDEO. Pierre & Vacances : la recette du succès

C'est l'un des géants du tourisme en Europe, et son nom résume un concept innovant : Pierre & Vacances. "Complément d'enquête" retrace les étapes d'une saga qui a fait la fortune de Gérard Brémond, son patron. Extrait.

Réinventer les vacances lui a permis de se classer parmi les 500 personnalités les plus riches de France. Comment Gérard Brémond, le PDG du groupe Pierre & Vacances-Center Parcs, a-t-il fait fortune ?

Avec des idées novatrices, comme une station de ski sans voitures à Avoriaz, où a notamment été aperçu un jeune couple issu du cabinet du président Mitterrand... François Hollande et Ségolène Royal. Avec son réseau d'amitiés politiques... Mais aussi grâce à une ambition sans limites, une énergie incroyable pour ses presque 80 ans qui lui permet de s'implanter aujourd'hui en Chine. "Complément d'enquête" fait le portrait d'un patron inusable et revient sur les étapes du développement de PVCP.

Cap Esterel, la vitrine du groupe

Entre Avoriaz (1967) et Pékin (2016), il y a eu la construction de Cap Esterel, en 1990. C'est la plus grande résidence de tourisme d'Europe, et la vitrine du groupe. Sur la côte d'Azur, ses 1 700 logements et trois piscines accueillent et occupent jusqu'à 8 000 vacanciers. Animations, séances de gym, mais aussi supermarché, boulangerie, coiffeur, manucure... les moindres besoins de l'estivant sont devancés.

La communication, elle, est bien verrouillée. Gérard Brémond a autorisé les journalistes à filmer... sous bonne escorte. La directrice du site, Zohra Meziani, est briefée par la directrice de communication avant d'assurer la visite de ce petit paradis. Un petit paradis conçu suivant un principe original : proposer aux Français d'investir dans la pierre tout en profitant des vacances...

A suivre dans "Pierre & Vacances, la saga", un document de "Complément d'enquête".

Vous êtes à nouveau en ligne