VIDEO. Le déconfinement en pleine nature : le retour des randonneurs

Nombreux sont les randonneurs à retrouver les grands espaces pour ce week-end de l'Ascension. En Auvergne ou dans le Vercors, la nature offre une vraie bouffée d'oxygène pour les promeneurs, sous surveillance.

Avec le retour des beaux jours, nombreux sont ceux qui cherchent à respirer le grand air en pleine nature. Après deux mois de confinement, c'est une véritable bouffée d'oxygène pour tous. 

Des balades, dans un rayon de 100 km, sous surveillance

En Auvergne,pour ce premier long week-end de déconfinement, les balades sont autorisées mais restent sous surveillance. Un peloton de gendarmes de montagne patrouille pour informer et faire respecter les consignes toujours en vigueur pendant le déconfinement : les rassemblements restent limités à 10 personnes. 

Pas de problème donc pour ce couple de Clermont-Ferrand qui s'est échappé de la ville pour faire une randonnée à envron 45 km de là, sur le Mont-Dore. La station de montagne est de nouveau accessible. 

Ca fait deux mois qu'on est coincés en ville donc on retrouve la campagne, la verdure avec grand plaisir.

Laurent Berton

randonneur

Dans le Vercors : le respect de la faune et de la flore

Sur les hauts plateaux du Vercors également surveillé par des patrouilles, la  nature s'est réveillée et c'est un véritable festival de couleurs. Ici on peut entendre ou même voir le loup, des cerfs, des bouquetins, des chamoix, des marmottes. Certaines espèces sont en pleine reproduction.

Si le bivouac est autorisé.du lever au coucher du soleil., l'accès aux cabanes dans la réserve est toujours interdit. Dans les jours prochains, les gardes des hauts plateaux du Vercors vont développer les patrouilles pour protéger les richesses naturelles de ce territoire d'exception.

Vous êtes à nouveau en ligne