VIDEO. Envoyé spécial. Ils vont camper sur la Grande Muraille de Chine

Avant que le camping entre dans les mœurs chinoises et que les touristes étrangers sortent des sentiers battus, dépêchez-vous d'aller bivouaquer sur la Grande Muraille. Des paysages à couper le souffle... et personne ! Extrait du magazine "Envoyé spécial l'été" du 4 août 2016.

Ce randonneur hollandais s'apprête à passer la nuit sur un site mythique, la Grande Muraille de Chine : 8 000 kilomètres de long et des paysages à couper le souffle. "Un ami m'avait averti qu'il y avait des milliers de touristes, et je ne voulais surtout pas ça. Alors j'ai cherché sur internet, j'ai trouvé cette agence, et c'est top !" confie-t-il. L'agence belge fait encore partie des rares à proposer l'aventure, même si la concurrence commence à se réveiller. Extrait d'un reportage sur "Les pionniers du camping", rediffusé dans "Envoyé spécial l'été".

Les milliers de touristes de la Grande Muraille ne restent en effet que quelques heures, uniquement à des endroits aménagés. Vous serez donc encore presque seul à goûter un coucher de soleil grandiose sur ces pierres qui, pour certaines, sont là depuis deux mille ans. 

Pour les Chinois, le camping n'est pas une option

Peu de campeurs étrangers, et pas de chinois : le camping n'est clairement pas une option pour eux. "Je suis trop vieux pour ça !" "C'est fatigant de devoir porter les sacs ! Je préfère dormir dans le village : là-bas, il y a tout ce qu'il faut", font valoir les quelques randonneurs chinois que croise notre petit groupe composé de Hollandais, Britanniques, Américains. 

Le camping reste une activité très étrange dans l'Empire du Milieu, comme le montre le reportage de Nicolas Bertrand et Thomas Donzel. "Je suppose que ce n'est pas très décent pour un Chinois de sauter dans un sac de couchage, imagine ce jeune Britannique. Nous, on a déjà campé par zéro degré, alors pourquoi pas ici ? Il fait tellement beau et chaud !"  

Extrait de "Les pionniers du camping", un reportage rediffusé dans "Envoyé spécial l'été" le 4 août 2016.

Vous êtes à nouveau en ligne